SENATO DELLA REPUBBLICA

Description
SENATO DELLA REPUBBLICA Vili LEGISLATURA (N. 1354) DISEGNO DI LEGGE presentato dal Ministro degli Affari Esteri (COLOMBO) di concerto col Ministro di Grazia e Giustiza (SARTI) col Ministro delle Finanze

Please download to get full document.

View again

of 159
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Speeches

Publish on:

Views: 3 | Pages: 159

Extension: PDF | Download: 0

Share
Transcript
SENATO DELLA REPUBBLICA Vili LEGISLATURA (N. 1354) DISEGNO DI LEGGE presentato dal Ministro degli Affari Esteri (COLOMBO) di concerto col Ministro di Grazia e Giustiza (SARTI) col Ministro delle Finanze (REVIGLIO) e col Ministro dei Trasporti (FORMICA) COMUNICATO ALLA PRESIDENZA IL 18 MARZO 1981 Ratifica ed esecuzione della Convenzione doganale relativa al trasporto internazionale delle merci coperte con il libretto TIR, con allegati ed emendamenti, adottata a Ginevra il 14 novembre 1975 ONOREVOLI SENATORI. Nel 1971, sotto l'egida del Comitato dei trasporti interni della Commissione economica per l'europa (ECE), organo regionale dell'organizzazione delle Nazioni Unite (ONU), venne intrapresa una revisione generale della Convenzione del 15 gennaio 1959 relativa al trasporto internazionale per strada delle merci scortate da «Carnet» TIR (Convenzione TIR). A seguito di tale revisione, condotta a termine nel 1974, venne stabilito un nuovo testo della Convenzione del 1959, emendato nelle sue disposizioni di fondo e rispondente in particolare allo scopo di rendere il regime «concorrenziale» rispetto agli altri regimi di transito più liberali, particolarmente nei confronti TIPOGRAFIA DEL SENATO (1400) 2-3-4 Atti Parlamentari Senato detta Repubblica 1354 del transito comunitario. Le modifiche introdotte di maggior rilievo furono quelle di una mitigazione nella responsabilità delle associazioni garanti, dell'adeguamento delle procedure di omologazione dei contrassegni doganali agli sviluppi tecnici nel campo dei trasporti delle merci, particolarmente nei riguardi dei contenitori, della creazione di una certa forma di reciproca assistenza amministrativa fra le Parti contraenti. Nei giorni dal 3 al 14 novembre 1975 ebbero luogo a Ginevra, sotto gli auspici della predetta Commissione economica, i lavori della Conferenza relativi alla messa a punto e all'accettazione del testo della Convenzione emendata e mo dernizzata. In tale sessione, alla quale parteciparono, oltre a diversi Paesi occidentali, l'urss ed altri Stati dell'area comunista, i negoziati, a nome della Comunità economica europea, furono condotti dalla Commissione CEE, già autorizzata dal Consiglio sulla base dell'articolo 113 del Trattato di Roma, nel rispetto di apposita procedura per cui anche i rappresentanti degli Stati membri potevano intervenire individualmente nell'ambito dell'orientamento già concordato sulle questioni di fondo in sede comunitaria. La Comunità ottenne l'inserzione nel testo riveduto sia di alcuni emendamenti di ordine tecnico, sia della clausola per cui i territori delle Parti contraenti od aderenti, che formano una unione doganale od economica, sono da considerare un unico territorio; in base a detta clausola, è data la possibilità alla CEE, in quanto tale, di divenire Parte contraente della nuova Convenzione TIR. In conformità della Risoluzione adottata in occasione della Conferenza di revisione, nei giorni dall'i 1 al 15 ottobre 1976 ebbe luogo in Ginevra la sessione del gruppo di esperti dei problemi doganali che interessano i trasporti. La messa a punto, in tale sessione, di alcuni elementi, ai fini dell'applicazione di determinate disposizioni, ha dato la possibilità al Consiglio CEE di mettere in vigore anticipatamente, in via autonoma, le norme tecniche essenziali del regime della nuova Convenzione (Regolamento (CEE) del Consiglio 3276/76 del 21 dicembre 1976 Gazzetta Ufficiale delle Comunità europee N.L. 368 del successivo 31 dicembre). La nuova Convenzione, firmata dalla CEE in quanto tale e dai suoi Stati membri nel dicembre 1976 con le riserve, rispettivamente, dell'accettazione della Convenzione stessa da parte della CEE e della ratifica degli Stati membri ad eccezione della Francia che ha firmato senza riserve è entrata in vigore per alcuni Stati (Svezia, Francia, Malta, Austria e Jugoslavia) il 20 marzo Successivamente a tale data, la Convenzione in esame è stata ratificata dai seguenti altri Stati: Bulgaria, Finlandia, Grecia, Marocco, Norvegia, Portogallo, Repubblica Democratica Tedesca, Romania, Svizzera, Ungheria. Atti Parlamentari 3 Senato della Repubblica 1354 DISEGNO DI LEGGE Art. 1. Il Presidente della Repubblica è autorizzato a ratificare la Convenzione doganale relativa al trasporto internazionale delle merci coperte con libretto TIR, con allegati ed emendamenti, adottata a Ginevra il 14 novembre Art. 2. Piena ed intera esecuzione è data alla Convenzione di cui all'articolo precedente a decorrere dalla sua entrata in vigore in conformità all'articolo 53 della Convenzione stessa. Atti Parlamentari 5 Senato della Repubblica 1354 LEGISLATURA VIII DISEGNI DI LEGGE E RELAZIONI - DOCUMENTI LES PARTIES CONTRACTANTES, routiers, CONVENTION DOUANIERE RELATIVE AU TRANSPORT INTERNATIONAL DE MARCHANDISES SOUS LE COUVERT DE GARNETS TIR (CONVENTION TIR) DESIREUSES de faciliter les transports internationaux de marchandises par véhicules CONSIDERANT que 1'amelioration des conditions des transports constitue un des facteurs essentiels au développement de la cooperation entre elles, DECLARANT se prononcer en faveur d'une simplification et d'une harmonisation des formalités adrainistratives dans le domaine des transports internationaux, en particulier aux frontières, SONT CONVENUE& de ce qui suit : Chapitre premier DISPOSITIONS GENERALES a) DEFINITIONS Artide premier Aux fins de la présente Convention, on entend a) par operation TIR , le transport de marchandises d'un bureau de douane de depart à un bureau de douane de destination, sous le regime, dit regime TIR , établi par la présente Convention; b) par droits et taxes à 1'importation ou à 1'exportation , les droits de douane et tous autres droits, taxes, redevances et impositions diverses qui sont percus à 1'importation ou à 1 * exportation, ou à 1'occasion de 1'importation ou de 1'exportation de marchandises, à 1'exception des redevances et impositions dont le montant est limite au coùt approximatif des services rendus; e) par véhicule routier , non seulement un véhicule routier à moteur, mais ausai toute remorque ou semi-remorque concue pour y etre attelée; d) par ensemble de véhicules , des véhicules couples qui participent à la circulation routière comme une unite; e) par conteneur , un engin de transport (cadre, citerne amovible ou autre engin analogue) : i) constituant un compartiment, totalement ou partiellement clos, destine à contenir des marchandises; Atti Parlamentari 6 Senato della Repubblica 1354 ii) ayant un caractère permanent et étant, de ce fait, suffisamment resistant pour permettre son usage répété; iii) spécialement congu pour faciliter le transport de marchandises, sans rupture de charge, par un ou plusieurs modes de transport; iv) congu de manière à ètre aisément manipulé, notamment lors de son transbordement d'un mode de transport à un autre; v) congu de fagon à etre facile à remplir et à vider; et vi) d'un volume intérieur d'au moins un metre cube; Les carrosseries amovibles sont assimilées aux conteneurs; f) pax bureau de douane de depart , tout bureau de douane d'une Partie contractante où commence, pour tout ou partie du chargement, le transport international,sous le regime TIR; g) par bureau de douane de destination , tout bureau de douane d'une Partie contractante où prend fin, pour tout ou partie du chargement, le transport international sous le regime TIR; h) par bureau de douane de passage , tout bureau de douane d'une Partie contractante par lequel un véhicule routier, un ensemble de véhicules ou un conteneur est importé ou exporté au eours d'une operation TIR; j) par personnes , à la fois les personnes physiques et les personnes morales; k) par marchandises pondéreuses ou volumineuses , tout produit pondéreux ou volumineux qui, en raison de son poids, de ses dimensions ou de sa nature, n'est en general transporté ni dans un véhicule routier clos ni dans un conteneur clos; l) par association garante , une association agréée par les autorités douanières d'une Partie contractante pour se porter caution des personnes qui utilisent le regime TIR. b) CHAMP D'APPLICATION Artide 2 La présente Convention vise les transports de marchandises effectués sans rupture de charge, à travers une ou plusieurs frontières, d'un bureau de douane de depart d'une Partie contractante à un bureau de douane de destination d'une autre Partie contractante, ou de la meme Partie contractante, dans des véhicules routiers, des ensembles de véhicules ou dans des conteneurs à condition qu'une partie du trajet entre le début de 1*operation TIR et son achèvement se fasse par route. Atti Parlamentari 7 Senato della Repubblica 1354 LEGISLATURA VIII DISEGNI DI LEGGE E RELAZIONI - DOCUMENTI Artide 3 Pour bénéficier des dispositions de la présente Convention : a) les transports doivent ètre effectués i) par des véhicules routiers, des ensembles de véhicules ou des conteneurs ii) préalabìement agrees dans les conditions énoncées au chapitre III a); ou par d'autres véhicules routiers, d'autres ensembles de véhicules ou d'autres conteneurs s'ils se font conformément aux conditions énoncées au chapitre III e); b) les transports doivent avoir lieu sous la garantie d'associations agréées conformément aux dispositions de 1'article 6 et doivent ètre effectués sous le couvert d'un carnet TIR conforme au modèle reproduit à 1'annexe 1 de la présente Convention. e) PRINCIPES Artide 4 Les marchandises transportées sous le regime TIR ne seront pas assujetties au paiement ou à la consignation des droits et taxes à 1'importation ou à 1'exportation aux bureaux de douane de passage. Artide 5 1. Les marchandises transportées sous le regime TIR dans des véhicules routiers, des ensembles de véhicules ou dans des conteneurs scellés ne seront pas, en règie generale, soumises à la visite par la douane aux bureaux de passage. 2. Toutefois, en vue d'éviter des abus, les autorités douanlères pourront, exceptionnellement et notamment lorsqu'il y a soupgon d'irrégularité, procéder à ces bureaux à la visite des marchandises. Chapitre II DELIVRANCE DES CARNETS TIR RESPONSABILITE DES ASSOCIATIONS GARANTES Artide 6 1. Sous les conditions et garanties qu'elle determinerà, chaque Partie contractante pourra habiliter des associations à délivrer les carnets TIR, soit directement, soit par 1'intermédiaire d'associations correspondantes, et à se porter caution. Atti Parlamentari 8 Senato della Repubblica 1354 LEGISLATURA VIII DISEGNI DI LEGGE E RELAZIONI - DOCUMENTI 2. Une association ne pourra ètre agréée dans un pays que si sa garantie s'étend également aux responsabilités encourues dans ce pays à 1'occasion d 1 operations sous le couvert de carnets TIR délivrés par des associations étrangères affiliées à 1'organisation internationale à laquelle elle est elle-méme affiliée. Artide 7 Seront admis au benefice de la franchise des droits et taxes à 1'importation ou à 1'exportation et ne seront soumis à aucune prohibition ou restriction d'importation et d'exportation les formules de carnets TIR expédiés aux associations garantes par les associations étrangères correspondantes ou par des organisations internationales. Artide 8 1. L'association garante s'engagera à acquitter les droits et taxes à 1'importation ou à 1'exportation exigibles, majorés, s'il y a lieu, des intérèts de retard qui auraient dù etre acquittés en vertu des lois et règlements douaniers du pays dans lequel une irrégularité relative à 1'operation TIR aura été relevée. Elle sera tenue, conjointement et solidairement avec les personnes redevables des sommes visées ci-dessus, au paiement de ces sommes. 2. Lorsque les lois et règlements d'une Partie contractante ne prévoient pas le paiement des droits et taxes à 1' importation ou à 1'exportation dans les cas prévus au paragraphe 1 ci-dessus, 1'association garante s'engagera à acquitter, dans les mèmes conditions, une somme égale au montant des droits et taxes à 1'importation ou à 1'exportation, majorés, s'il y a lieu, des intérèts de retard. 3» Chaque Partie contractante determinerà le montant maximum, par carnet TIR, des sommes qui peuvent ètre exigées de 1'association garante au titre des dispositions des paragraphes 1 et 2 ci-dessus. 4* L'association garante deviendra responsable à l'égard des autorités du pays où est situe le bureau de douane de depart à partir du moment où le carnet TIR aura été pris en charge par le bureau de douane. Dans les pays suivants traverses au cours d'une operation de transport de marchandises sous le regime TIR, cette responsabilité commencera lorsque les marchandises seront importées ou, en cas de suspension de 1'operation TIR conformément aux dispositions des paragraphes 1 et 2 de 1'article 26, lorsque le carnet TIR sera pris en charge par le bureau de douane où 1'operation TIR est reprise. Atti Parlamentari 9 Senato della Repubblica 1354 LEGISLATURA VIII DISEGNI DI LEGGE E RELAZIONI - DOCUMENTI 5. La reeponsabilité de 1'association garante s'étendra non seulement aux marchandises énumérées sur le carnet TIR, mais aussi aux marchandises qui, tout en n'étant pas énumérées sur ce carnet, se trouveraient dans la partie scel'lée du véhicule routier ou dans le conteneur scellé; elle ne s'étendra à aucune autre marchandise. 6. Pour determiner les droits et taxes vises aux paragraphes 1 et 2 du present article, les indications relatives aux marchandises figurant au carnet TIR vaudront jusqu'à preuve du contraire. 7. Lorsque les sommes visées aux paragraphes 1 et 2 du present article deviennent exigibles, les autorités compétentes doivent, dans la mesure du possible, en requérir le paiement de la (ou des) personne(s) directement redevables de ces sommes avant d'introduire une reclamation près 1'association garante. Artide 9 1. L'association garante fixe la période de validité du carnet TIR en spécifiant un ff. dernier jour de validité au-delà duquel le carnet ne peut ètre présente au bureau de douane de depart pour la prise en charge. 2. Pourvu qu'il ait été pris en charge au bureau de douane de depart, le dernier jour de validité, ou avant cette date, comme il est prévu au paragraphe 1 ci-dessus, le carnet demeurera valable jusqu'à l'achèvement de 1*operation TIR au bureau de douane de destination. Article Le carnet TIR peut ètre déchargé avec ou sans reserves; si des reserves sont faites, elles doivent se rapporter à des faits liés à 1'operation TIR elle-mème. Ces faits doivent ètre indiqués sur le carnet TIR. 2. Lorsque les autorités douanières d'un pays auront déchargé sans reserves un carnet TIR, elles ne pourront plus réclamer à 1'association garante le paiement des sommes visées aux paragraphes 1 et 2 de 1'article 8, à moins que le certificat de déchargé n'ait été obtenu d'une fagon abusive ou frauduleuse. Atti Parlamentari 10 Senato della Repubblica 1354 LEGISLATURA VIII DISEGNI DI LEGGE E RELAZIONI - DOCUMENTI Article En cas de non-décharge d'un carnet TIR, ou lorsque la déchargé d'un carnet TIR comporte des reserves, les autorités compétentes n'auront pas le droit d'exiger de 1'association garante le paiement des sommes visées aux paragraphes 1 et 2 de 1'article 8 si, dans un délai d'un an, à compter de la date de la prise en charge du carnet TIR par ces autorités, elles n'ont pas avisé par écrit 1'association de la non-décharge ou de la déchargé avec reserves. Cette disposition sera également applicable en cas de déchargé obtenue d'une fagon abusive ou frauduleuse, mais alors le délai sera de deux ans. 2. La demande de paiement des sommes visées aux paragraphes 1 et 2 de 1'article 8 sera adressée à 1'association garante au plus tòt troia mois, à compter de la date à laquelle cette association a été avisée que le carnet n'a pas été déchargé, qu'il a été déchargé avec reserves ou que la déchargé a été obtenue d'une fagon abusive ou frauduleuse, et au plus tard deux ans à compter de cette mème date. Toutefois, en ce qui concerne les cas qui sont déférés à la justice dans le délai sus-indiqué de deux ans, la demande de paiement sera adressée dans un délai d'un an à compter de la date à laquelle la decision judiciaire est devenue exécutoire. 3. Pour acquitter les sommes exigées, 1'association garante disposerà d'un délai de trois mois à compter de la date de la demande de paiement qui lui aura été adressée. L'association obtiendra le remboursement des sommes versées si, dans les deux ans suivant la date de la demande de paiement, il a été établi à la satisfaction des autorités douanières qu'aucune irrégularité n'a été commise en ce qui concerne 1'operation de transport en cause. Chapitre III TRANSPORT DE MARCHANDISES SOUS CARNET TIR a) AGREMENT DES VÉHICULES ET DES CONTENEURS Artide 12 Pour bénéficier des dispositions des sections a) et b) du present chapitre, chaque véhicule routier doit satisfaire, par sa construction et son équipement, aux conditions définies à 1'annexe 2 de la présente Convention et doit avoir été agréé seion la procedure définie à 1'annexe 3 de la présente Convention. Le certificat d'agrément doit ètre conforme au modèle de 1'annexe 4« Atti Parlamentari 11 Senato della Repubblica 1354 LEGISLATURA VIII DISEGNI DI LEGGE E RELAZIONI - DOCUMENTI Article Pour bénéficier des dispositions des sections a) et b) du present chapitre, les conteneurs doivent ètre construits conformément aux conditions définies dans la première partie de 1'annexe 7 et doivent avoir été agrees selon la procedure definie dans la deuxième partie de cette annexe. 2. Les conteneurs agrees pour le transport de marchandises sous scellement douanier en application de la Convention douanière relative aux containers de 1956, des accords passes sous l'ègide des Nations Unies qui en ont découlé, de la Convention douanière relative aux conteneurs de 1972, ou de tous actes internationaux qui remplaceraient ou modifieraient cette dernière Convention, sont considérés corame répondant aux dispositions du paragraphe 1 ci-dessus et doivent ètre acceptés pour le transport sous le regime TIR sans nouvel agrément. Artide Chaque Partie contractante se reserve le droit de refuser de reconnaltre la validité de 1'agrément des véhicules routiers ou des conteneurs qui ne satisfont pas aux conditions prévues aux articles 12 et 13 ci-dessus. Toutefois, les Parties contractantes éviteront de retarder le transport lorsque les défauts constates sont d'importance mineure et ne créent aucun risque de fraude. 2. Avant d'etre réutilisé pour le transport de marchandises sous scellement douanier, le véhicule routier ou le conteneur qui ne répond plus aux conditions ayant motive son agrément devra, soit ètre remis dans son état initial, soit faire l'objet d'un nouvel agrément. b) PROCEDURE DE TRANSPORT SOUS COUVERT D'UN CARNET TIR Artide Aucun document douanier particulier ne sera exigé pour 1'importation temporaire du véhicule routier, de l'ensemble de véhicules ou du conteneur utilises pour le transport de marchandises sous le regime TIR. Aucune garantie ne sera exigée pour le véhicule routier, l'ensemble de véhicules ou le conteneur. 2. Les dispositions du paragraphe 1 du present article ne sauraient empècher une Partie contractante d'exiger l'accomplissement, au bureau de douane de destination, des formalités prescrites dans sa réglementation nationale, afin de garantir qu'une fois achevée 1'operation TIR, le véhicule routier, l'ensemble de véhicules ou le conteneur seront réexportés. Atti Parlamentari 12 Senato della Repubblica 1354 Article 16 Lorsqu'une operation TIR sera effectuée par un véhicule routier ou par un ensemble de véhicules, une plaque rectangulaire portant 1'inscription TIR et ayant les caractéristiques mentionnées à 1'annexe 5 de la présente Convention sera placée à l'evant, et une autre identique à l'arrière du véhicule routier ou de l'ensemble de véhicules. Ces plaques seront disposées de fagon à ètre bien visibles et elles seront amovibles Artide Un seul carnet TIR sera établi par véhicule routier, ou par conteneur. Un carnet TIR unique pourra cependant ètre établi pour un ensemble de véhic
Related Search
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks