Du numérique à l'analogique: retour aux sources après 10 ans de web

Description
1. Du numérique à l'analogique Retour aux sources après 10 ans de web Blend Web Mix, 3 novembre 2016, Lyon 2. Petite Présentation 3. Francis Chouquet - @fran6…

Please download to get full document.

View again

of 77
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Design

Publish on:

Views: 2 | Pages: 77

Extension: PDF | Download: 0

Share
Transcript
  • 1. Du numérique à l'analogique Retour aux sources après 10 ans de web Blend Web Mix, 3 novembre 2016, Lyon
  • 2. Petite Présentation
  • 3. Francis Chouquet - @fran6 Graphiste depuis 2004
  • 4. Et pendant ces 10 ans: - booké à 90% - Pas mal de projets passionnants - Situation financière confortable
  • 5. Tout pour être heureux… Pourtant, les choses ne vont pas être aussi simple…
  • 6. Pourquoi ?
  • 7. 1. Le web change vite. Trop vite ? Sans veille, tu meurs.
  • 8. 2. Le web évolue aussi visuellement (avènement du flat design) Photo: Gustavo Felix Hermoneges
  • 9. Progressivement, le marché évolue: - les budgets baissent, - les thèmes WP explosent.
  • 10. Impact des réseaux sociaux dans la communauté Web Design FR.
  • 11. Tout ça a conduit à une overdose: - Trop de veille - FOMO (Fear Of Missing Out), - Trop d’interconnexions toxiques, - Toujours se ba re pour gagner un projet.
  • 12. J’avais besoin d’un break, d’un changement. Ce changement va arriver par le dessin. Mais ça ne s’est pas fait sans accrocs.
  • 13. Le graphiste aime la typographie
  • 14. 2010: Naissance de Beautiful Type h p://beautifultype.net Instagram: @bftype
  • 15. Ma veille web devient progressivement typographique
  • 16. « Je n’ai pas le temps ».
  • 17. Et là, première révélation.
  • 18. - Il permet d’être dans l’instant présent, - le dessin est comme une méditation, - le dessin me donne du recul, d’avoir un regard détaché sur ma situation, - Le dessin joue un rôle de psy !
  • 19. Je poste mes premiers dessins sur Dribbble histoire de partager mon expérience.
  • 20. Merde alors.
  • 21. Tout ça me fait cogiter.
  • 22. Jusqu’à ce qu’un ami me demande de refaire son logo. Et il veut du le ering.
  • 23. Ce projet m’apporte de la visibilité. Et comme pour mes premiers essais, les retours sont positifs.
  • 24. Ce coup-ci, je ne tergiverse pas, j’ajoute ce e compétence à mes services et je commence à communiquer dessus.
  • 25. Je me mets à pratiquer, à partager mes travaux principalement sur Dribbble et Instagram.
  • 26. Je crée le groupe Facebook « Je me mets au Le ering »
  • 27. La motivation et l’envie reviennent. Temporairement.
  • 28. Je vends très peu de le ering et je suis full en projets web.
  • 29. - Retour au quotidien et à la réalité difficile. - Je dois manger, donc projets clients web passent en priorité. - Peu de temps pour pratiquer et progresser en le ering
  • 30. Le stress, l’anxiété s’installent. Le burnout gue e.
  • 31. Flashback sur Peaxl
  • 32. Plusieurs événements extérieurs vont débloquer ce e situation
  • 33. 1. Le projet de trop.
  • 34. 2. La situation familiale devient compliquée.
  • 35. 3. Workshop Le ering NYC à Cooper Union avec Ken Barber.
  • 36. Tout se débloque enfin !
  • 37. Mais que faire des projets web en cours ?
  • 38. Je sens progressivement ce e chape s’alléger: - Deuil de ma vie de web designer ( et de ne plus prendre de projets web ), - Forte excitation à l’idée de ne faire que du le rage, j’ai plein d’idées en tête, - Je passe ne ement moins de temps en ligne.
  • 39. Un certain stress reste présent: je dois trouver des projets.
  • 40. 6 mois vont passer et je vais gagner combien de projets ?
  • 41. Lettrage, Marco De Meyer
  • 42. Pas de panique !
  • 43. Je fais quelques projets personnels sur lesquels je communique, histoire de créer de la visibilité.
  • 44. Je cherche des solutions dans la diversité des activités et des revenus.
  • 45. Pourquoi? 1. Je risque de ne pas gagner assez uniquement avec les projets clients. 2. La prod en le ering est la même que dans le web
  • 46. Workshops + Boutique en ligne
  • 47. Je monte 4 workshops entre mars et juin 2016. 60 personnes vont y participer.
  • 48. Au même moment, 7 projets le ering tombent quasi en même temps. JE PRENDS TOUT !
  • 49. Je vais bosser à 200% d’avril à octobre 2016.
  • 50. Pause projets clients pour me concentrer sur le reste
  • 51. Important de garder la motivation à travers la diversité des activités.
  • 52. J’ai lancé 2 nouveaux workshops pour la fin de l’année
  • 53. Je bosse sur ma boutique. Plusieurs impressions sont en cours.
  • 54. Blend Web Mix 2016
  • 55. Projet de livre sur le le ering
  • 56. Booké à 50% jusque fin mars.
  • 57. Comment je me sens ?
  • 58. 1. Equilibre financier encore précaire.
  • 59. 2. J’aime ce que je fais
  • 60. 3. Plus de FOMO, moins de connexion.
  • 61. 4. Situation familiale très différente: j’ai du temps pour ma famille.
  • 62. Ce que tout ça m’a appris
  • 63. 1. Ecouter son corps avant qu’il ne soit trop tard.
  • 64. 2. Prendre des risques et sortir de sa zone de confort. Le danger est d’y rester.
  • 65. 3. Vivre sans regrets
  • 66. 4. Avoir des side-projects
  • 67. Ressources:
  • 68. 1. 99u
  • 69. 2. Les livres d’Austin Kleon
  • 70. 3. The Great Discontent
  • 71. 4. The Stress Report
  • 72. 5. Do Breathe
  • 73. 6. Le film « Sign Painters »
  • 74. @fran6 sur Instagram + Twitter Merci.
  • Related Search
    Similar documents
    View more...
    We Need Your Support
    Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

    Thanks to everyone for your continued support.

    No, Thanks