2012 Alimentation durable : un bien partagé ?, colloque, Montpellier - Ruth Charrondière

Description
DurabilitĂŠ de la Nutrition Mondiale U. Ruth Charrondiere, PhD FAO, RomeOù en sommes-nous aujourd’hui (1) La population mondiale augmente. Aujourd’hui 7 milliards.…

Please download to get full document.

View again

of 19
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Magazine

Publish on:

Views: 8 | Pages: 19

Extension: PDF | Download: 0

Share
Transcript
DurabilitĂŠ de la Nutrition Mondiale U. Ruth Charrondiere, PhD FAO, RomeOù en sommes-nous aujourd’hui (1) La population mondiale augmente. Aujourd’hui 7 milliards. Dans beaucoup de pays, le pourcentage des personnes âgées augmente. L’environnement se détériore. Érosion. Changement climatique continue (en 2010 l’émission de CO2 a augmenté de 6%) Des ressources naturelles limitées. L’eau devient rare et l’eau souterraine devient salée dans qq régions. L’énergie est limitée et les réserves de pétrole et gaz diminuent significativement La production agricole doit augmenter mais la terre cultivable est limitée; mais peut être étendue (déforestations, par ex.). Perte de la fertilité de la terre due aux pesticides (cultures OMGs résistants aux pesticides ex. soya +++). 70% de l’eau est utilisée en agriculture – augmentation difficile. Les changements climatiques menacent l’agricultureOù en sommes-nous aujourd’hui (2) Déchets alimentaires: 30% des aliments produits sont gaspillés (1.3 milliards de tonnes / an) = gaspillage des intrants et augmentation inutile de CO2 Des subventions sont rarement données pour les fruits et légumes mais plus souvent pour soya, blé, sucre, l’huile de soya (dans un pays qui produit de l’huile d’olive) = augmentation des mauvais choix alimentaires Taxes sur les matières grasses pour diminuer leur consommation – depuis 2011 au DanemarkOù en sommes-nous aujourd’hui (3) Double fardeau de la malnutrition. L’endémie de l’obésité a atteint les pays en voie de développement. Les Maladies non transmissibles augmentent partout dans le monde. La sous-nutrition et les carences en micronutriments persistent Une approche médicalisée est favorisée à la place d’une approche basée sur l’alimentation: fortification et suppléments alimentaires Simplification des régimes et décalage vers des régimes occidentalisées La consommation des produits animaliers augmente par ex. en Chine ou en Inde La sécurité alimentaire est en danger dans beaucoup de pays, aggravée par les crises financières et l’augmentation des prix alimentairesDes solutions sont nĂŠcessaires dans tous les secteursTechnical Workshop Biodiversity and Sustainable Diets 31 May & 1 June 2010Définition des régimes alimentaires durables LES RÉGIMES ALIMENTAIRES DURABLES sont des régimes alimentaires ayant de faibles conséquences sur l'environnement, qui contribuent à la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi qu'à une vie saine pour les générations présentes et futures. Les régimes alimentaires durables contribuent à protéger et à respecter la biodiversité et les écosystèmes, [ils] sont culturellement acceptables, économiquement équitables et accessibles, abordables, nutritionnellement sûrs et sains, et permettent d'optimiser les ressources naturelles et humaines.Actions recommandées pour les régimes alimentaire durables (RAD) • établirun Comité de pilotage et un Code de conduite • financer des programmes et la recherche sur RAD et biodiversité • inclure RAD et biodiversité dans les politiques • générer et publier des données sur RAD et biodiversité (ainsi que sur la composition alimentaire) et sur l’impact sur la nutrition et la santé • promouvoir une production, transformation et consommation alimentaire durable, et minimiser une dégradation de l’environnement et la perte de la biodiversitéPerte de la Biodiversité – exemple rizDifférences dans la composition alimentaire Proteine Fibre g gFer mgVitamine C mgBeta-Carotènes mcgRiz5.6 - 14.60.7 - 6.4Manioc0.7-6.40.9-1.50.9-2.525-34<5-790Pommes de terre1.4-2.91-2.230.3-2.76.4-36.91-7.7Patate douce 1.3-2.10.7-3.90.6-142.4-35100-23100Taro2.1-3.80.6-3.60-155-20401.1-3Aubergine Mangue9 - 19 0.3 - 1.01.3-3.850 - 129 0.4-2.822-110GAC Abricot Banane20 – 4320 6180 – 137200.8-1.41.7-2.50.3-0.93.5-16.5200-6939 (equivalent bêta carotène)0.1-1.62.5-17.5<1 – 8500Impact de la biodiversité sur les apports nutritionnels ManiocContenue en Protéines g/100 gConsommation de manioc au Congo g/j/pPartie de la AJR des protéines couvert par le manioc, en %Moyenne3.2428620.6Minimum0.952866.0Maximum 6.4228640.8BananeContenue en ß-carotène mcg/100 gConsommation de Apport en vitamine A par la banane la banane aux mcg RE/j/p Philippines g/j/pPartie de la AJR de la vitamine A couvert par la banane, en %USDA269340.7Lacatan36093569.3Utin Iap8508931318.7219.8Améliorer l’évidenceLa Base de données sur la composition alimentaire de FAO/INFOODS sur la biodiversité • elle contient des données analytiques pour 182 composants (macronutriments, vitamines, minéraux, phytoestrogènes, AG, AA) essentiellement de la littérature scientifique • Actuellement plus de 2400 entrés • En Mars 2012: seconde édition avec 5000 entrées • Téléchargeable gratuitement du site web de INFOODS http://www.fao.org/infoods/biodiversity/index en.stmPublications de la FAO sur la BiodiversitĂŠhttp://www.fao.org/agriculture/gardens of biodiversity/en/ http://www.fao.org/infoods/biodiversity/index en.stmCarence en vitamine A en Micronésie • Traditionnellement, la carence en vitamine A n’existait pas • L’arrivée du régime occidentale (riz blanc, queue de moutons) v la carence en vitamine A s’est installé • Le programme nutritionnel a promu des feuilles vertes. Pas d’effet car elles sont considérées comme aliment pour cochon • L’exploration des aliments traditionnels a démontré que des variétés locales de bananes et de taro sont très riches en caroténoïdes –> la re-introduction du régime traditionnel fonctionne. Voir http://www.islandfood.org • Lire aussi ‘La grande Vitamine A Fiasco’ (M. Latham)Biodiversité & NutritionIndustrie alimentaire • utiliser moins d’eau, d’emballages, sel et sucre • utiliser plus d’énergie renouvelable et des variétés ayant une bonne composition alimentaire (surtout en micronutriments) pour «fortifier» les aliments naturellement Producteurs/recherches agricoles • changer les productions en faveur de ceux qui protègent plus l’environnement • inclure la composition alimentaire comme facteur de sélection pour la recherche et production agricole Gouvernements • changer les politiques (subventions, production agricole, fortification, impôt sur les matières grasses ?) Consommateurs • Consommer moins de viande, de snacks gras et des boissons sucrés • éduquer les enfants pour qu’ils mangent plus varié et apprécient plus de goûts différents Responsables des bases de données alimentaires • Générer, compiler et publier des données sur les différents variétés et aliments traditionnels/sauvages Responsables des enquêtes alimentaires • Inclure des questions sur la biodiversité Responsables des programmes sur l’éducation nutritionnelle • Investiguer les aliments traditionnels et leurs variétés et promouvoir ceux qui sont meilleurs nutritionnellement • Intégrer des programmes avec la production agricoleConclusions La biodiversité peut faire la différence entre un apport nutritionnel suffisant ou insuffisant – les professionnels et les consommateurs doivent savoir cela La biodiversité est une approche basée sur les aliments et durable et elle représente une alternative à des programmes de fortification/enrichissement ou des suppléments alimentaires (M. Latham: “Il est temps de terminer des solutions à court terme [Time to end quick fixes]”) Les Régimes alimentaires durables sont essentiels pour nourrir les générations à venir Î Améliorer la nutrition, la santé et la sécurité alimentaire avec des ALIMENTS Î Contribuer à être préparé pour les changement climatiques Î Contribuer à conserver et valoriser notre biodiversité alimentaire à présent et pour nos enfants et petits-enfantsPlus d’information sur la biodiversité et les régimes alimentaires durables sur le site web de INFOODS http://www.fao.org/infoods/biodiversity/index en.stmMerci pour votre attention ruth.charrondiere@fao.org
Related Search
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x